Audi tend le bâton pour se faire battre par la police du greenwashing

février 8, 2010

Alors Audi, conduire une A3 alimentée au diesel serait plus écologique que les petits péchés contre l’environnement que nous commettons au quotidien et pour lesquels nous ferions mieux de nous repentir ?

« Green has never felt so right », hein ?

Dommage que vous ayez choisi le moment où tous les yeux des US, voire la planète, sont braqués sur vous pour diffuser cette gaffe : le Superbowl !

Dommage, d’autant plus que, vous l’auriez juré, cette publicité semblait bougrement créative avec son humour décalé.

Seulement vos stratèges étaient peut-être partis en vacances… autrement ces derniers n’auraient pas manqué de vous rappeler les règles de base du marketing vert : humilité, sincérité, transparence.

Et voilà, on se retrouve avec un spot original, mais complètement à côté de la plaque. Pire, un spot contre-productif.

Par le recours à l’hyperbole, et à la dérision (cf. la musique et les uniformes délicieusement kitschs), Audi fait tout le contraire de ce qu’elle avait l’intention de faire au départ : elle semble se moquer des préoccuppations écologiques et stigmatiser leur dérive hystérique.

Le fond orwellien du discours est intéressant, et il ferait sans doute un excellent épisode de South Park, à l’image de celui-ci qui critique la façon avec laquelle certains américains instrumentalisent l’écologie à des fins de disctinction sociale (il y est question de consommation de voitures hybrides), mais il fait malheureusement une très mauvaise publicité au « clean diesel » d’Audi.

Sorry mister the geniuses, but greewashing has never felt so wrong…


Painfully Honest and Epic Mobile Home Commercial

novembre 6, 2009

C’est direct, brut, sans artifice, sans classe, mais c’est malgré tout plein de pathos, c’est… c’est tellement américain !

Vodpod videos no longer available.

more about « Painfully Honest and Epic Mobile Home…« , posted with vodpod

In-your-face-vertising : là c’est au moins un Lion à Cannes !

octobre 9, 2009

Homosemiotikus décline toute responsabilité en cas de décollement de votre rétine à la vue de ce visuel.


Simply Market : un peu trop simply ?

avril 2, 2009

simplymarket_pub

Simply et simplet sont dans un bateau. Simply tombe à l’eau. Qui reste-t-il ?

1) Sans vouloir faire mon Joe, je vous invite à regarder la pub TV de Simply Market en cliquant sur ce lien et à me dire si rien ne vous choque (A part le fait qu’ils aient réussi à caser un « bébé qui rit » au début de la vidéo bien entendu).

2) Je vous invite ensuite à aller voir le skyblog « officiel des accros de « Simply Market » qui sont de jour en jour plus nombreux… » ci-dessous et à me dire également si rien ne vous choque.

simplymarket_blog

Des réactions ?


Brise Touch & Fresh : une publicité qui « sent le caca »

mars 8, 2009

Il y a quelque chose de pourri au royaume des publicitaires. Comme un relent infecte de stupidité crasse.

Voici la dernière publicité de SC Johnson pour Brise Touch & Fresh qui passe actuellement sur les écrans de télévision.

Je n’ai réussi à trouver sur YouTube que la version anglaise de la publicité. Toutefois, cette dernière est d’autant plus intéressante qu’elle permet de mettre au jour le glissement de ton entraîné par une traduction française affligeante (Il s’agit strictement de la même publicité).

Les assonances de « a poo at Paul’s » et la musicalité de l’anglais, qui à l’origine « excusaient » ou justifiaient la pub en la rendant un temps soit peu mignonne, ont été troquées contre un cru « faire caca chez Paul ».

De plus, le film ne tient pas compte des différences de culture et de sensibilité. Les anglais ont vraisemblablement moins de tabous que nous concernant les sujets fécaux, ou en tout cas, ils ont un humour qui leur permet de les dédramatiser plus facilement.

Cette publicité est donc perçue comme d’autant plus absurde et incompréhensible pour le public hexagonal, comme en témoignent les diverses réactions des consommateurs sur la toile : « et c’est vrai c’est qui ce paul? ».

Comble de l’ironie, ce spot ressemble d’entrée de jeu à une parodie de publicité, mais sans en avoir le second degré, comme on peut s’en convaincre en visionnant ce vieux, mais néanmoins excellent, sktech des Nuls :

Comme on pouvait s’y attendre, plusieurs groupes Facebookont été créés pour rebondir sur la campagne : « Pour ceux qui veulent aller faire caca chez Paul».


OMG !!! Un collector qui vaut le coup d’œil avec Gilbert Montagné

janvier 25, 2009

Ces derniers temps le paysage publicitaire prend des allures de cour des miracles.

Le vent de diversité qui souffle sur lui fait écho à la tendance « Multiplex » qui, selon les analyses de Lipovetsky dans L’Ecran Global, anime l’univers des médias et des écrans.

Exit les créatures de rêve photoshoppées et les cadres bodybuildés aux sourires colgate éclatants.

Après les égéries rondouillettes de Dove, place désormais au handicap… euh, non pardon… à la « différence ».

Après les forfaits téléphoniques tellement simples que même les trisomiques peuvent utiliser (Simyo), voici les services d’aménagement d’intérieurs dont la qualité est si évidente que même les aveugles peuvent la voir (Huis Clos, voir ci-dessous)!

Non, plus sérieusement, ces deux campagnes sont difficilement comparables tant leur ton diffère. Si celle de Simyo s’avère finalement très respectueuse, celle de Huis Clos est d’un goût disons… plus douteux.

C’est du lourd, du très lourd même, au propre comme au figuré. Le spot fait parti de ces ovnis publicitaires tellement nuls qu’ils finissent paradoxalement par vous remplir de bonheur.

Je ne sais pas si les consommateurs achèteront maintenant chez Huis Clos « les yeux fermés », mais en tout cas, on voit bien ici que les aveugles ne sont pas toujours ceux que l’on croit : je salue les auteurs de ce spot et les remercie pour la joie qu’ils m’ont procurée !

PS : je doute que le BVP voit cette publicité » d’un très bon œil…

Vodpod videos no longer available.

more about « Vidéo « Pub Gilbert Montagne Huis clos…« , posted with vodpod

« Le cheval c’est trop génial »

août 26, 2008

Le mois d’août, une fois n’est pas coutume, avare en chaleur et en ensoleillement, tire sur sa fin. Vos collègues rentrent chacun de leurs merveilleuses vacances respectives, vacances dont vous n’avez malheureusement pas pu profiter cette année.

Au bord de la déprime, vous vous surprenez à songer que Dieu n’existe peut-être pas… Eh bien oui Messieurs, DIEU N’EXISTE PAS, nous en avons désormais la preuve incontestable !!!!

Un dieu digne de ce nom, en effet, n’aurait jamais permis un tel désastre :

La publicité existe même en plusieurs versions sur le site de la FFE !

Heureusement, au moment où je m’apprêtais à démissionner de mon travail de publicitaire pour aller élever des lamas au fin fond du Pérou, un aimable internaute m’a réchauffé le coeur de ses doux vers :

« le cheval le cheval je l’ai gouter très tot
le cheval le cheval j’ai trouver ça trop bon
le dechiketer au couteau
ce cheval je l’ai trouver dans mon centre commercial »

Merci !!!!