Take Away Thinking : comment vendre du planning stratégique par BBDP

BDDP

Repenser le rôle et la valeur ajoutée des agences face à la crise

Le contexte de crise impose aux agences de publicité de s’interroger sur leur modèle économique et sur la valeur ajoutée qu’elles produisent.

Il incite certaines d’entre elles à trouver de nouvelles réponses à un vieux problème : celui de faire valoir (et de tirer profit de) leur rôle de conseil.

Les agences ont toujours peiné à facturer leurs services de planning stratégique.

Les annonceurs jugent ces prestations de conseil au mieux comme un du, compte tenu des budgets médias  exorbitants au prorata  desquels les agences se rémunèrent, et au pire comme un luxe superfétatoire.

D’autres encore envisagent les honoraires conseil négociés à l’année par certaines agences  comme de gigantesques buffets à volonté.

Dans ce contexte, l’agence BDDP vient de lancer une offre à vocation pédagogique qui vise à lever les principaux freins des annonceurs en vendant des prestations de conseil sur le mode du Fast Food.

 

Le planning stratégique par le menu

Le recours à l’image familière du Fast Food permet donner l’allure de l’évidence à une idée qui, jusqu’à présent du moins, ne va pas de soi : le conseil stratégique constitue un travail, DONC de la valeur, DONC un coût.

Plus qu’une idée de bas de gamme ou de low cost, la métaphore cherche à véhiculer des notions de simplicité et de transparence : what you see is what you get, on sait ce qu’on achète.

Elle insiste plus particulièrement sur deux dimensions :

– des prestations standardisées, clairement définies, dont le prix est fixé à l’avance et la valeur est facile à comprendre par les clients (par opposition à certaines agences dont les devis paraissent parfois opaques).

– des prestations à consommer « sur place ou à emporter », c’est à dire désolidarisée de la production. Les clients peuvent les acheter même si ils n’ont pas l’intention ou le budget pour les réaliser concrètement avec l’agence. La prestation est vendue comme celle d’un institut d’études ou d’une agence de communication planning.

A voir sur : http://www.takeawaythinking.com/

Publicités

One Response to Take Away Thinking : comment vendre du planning stratégique par BBDP

  1. […] Away Thinking emprunte habilement aux codes des fast foods pour présenter, comme le remarque ce blog, une carte de services à consommer sur place ou à emporter. Ce qui a surtout retenu mon […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :